/8 étapes pour fixer et atteindre des objectifs au travail
objectif au travail

8 étapes pour fixer et atteindre des objectifs au travail

La fixation d’objectifs au travail est un exercice d’équilibre intéressant. D’une part, vos objectifs professionnels doivent soutenir la mission de l’entreprise. D’autre part, ils doivent être les vôtres. Sinon, la fixation d’objectifs n’est qu’un exercice routinier, qui consiste à cocher la case.

Une complication supplémentaire est que certaines entreprises (et certains managers) sont meilleurs que d’autres pour aider leurs employés à fixer et à atteindre des objectifs professionnels. La bonne nouvelle est que même si vous travaillez pour quelqu’un qui aborde la séance annuelle de fixation d’objectifs comme un mal nécessaire, il y a des choses que vous pouvez faire pour en tirer une certaine valeur.

1. Obtenez la clarté sur la structure de votre équipe

Première chose – vous devez comprendre les fonctions et les interactions de votre équipe afin de fixer des objectifs sur le lieu de travail qui rendront votre équipe plus productive et utile au reste de l’organisation.Obtenez la bonne cartographie, et vous serez en mesure d’identifier les choses spécifiques et mesurables que vous pouvez mieux faire pour aider les processus et les projets à se dérouler plus facilement.

2. Parlez à votre patron. Que pouvez-vous faire pour faciliter son travail  ?

Malgré ce que dit votre description de poste, votre travail consiste en réalité à faciliter la vie de votre responsable. Voyez-le comme une occasion de lui rendre service. Avoir une conversation franche sur la façon dont vous pouvez soutenir votre patron vous aidera grandement à définir vos objectifs sur le lieu de travail.

3. Concentrez-vous sur ce que vous pouvez contrôler et ayez un plan pour le reste

Pour chaque objectif sur le lieu de travail, il y a des facteurs que vous pouvez contrôler et des facteurs qui sont hors de votre contrôle. Soyez clair sur la distinction, et ayez un plan pour savoir quoi faire si les facteurs hors de votre contrôle ne s’alignent pas.

Imaginez que vous êtes un superviseur au sein d’un service de comptabilité dans un hôpital. Disons que vous vous êtes fixé pour objectif de raccourcir de deux jours ouvrables le délai de clôture de fin de mois. Le succès dépendra de la compétence et de la collaboration de votre service comptable (ce à quoi vous pouvez contribuer et que vous pouvez contrôler), ainsi que de la capacité des autres services à fournir des données essentielles à temps (ce qui échappe à votre contrôle). Il est intelligent d’avoir un plan pour coordonner la clôture du mois avec les autres départements, de leur rappeler la date limite et de garder les lignes de communication ouvertes – mais vous devez avoir un plan et un accord de responsabilité au cas où ils ne livreraient pas leurs données. les objectifs réalisables

4. Pensez à votre parcours professionnel à long terme

Quel est votre prochain rôle professionnel idéal ? Quelles sont les qualifications et les compétences dont vous avez besoin pour développer vos compétences? Quelles réussites feront de vous un candidat approprié et impressionnant ? Alignez vos objectifs personnels pour le travail d’une manière qui vous permette de rassembler ces réalisations et d’apprendre les compétences.

5. Allez au-delà des tâches immédiates et pensez à la vue d’ensemble

Votre croissance en tant que professionnel est plus grande que la productivité et la compétence à votre bureau ! La progression de carrière nécessite souvent un large éventail de compétences et d’expériences. Ajoutez des séminaires professionnels et d’autres possibilités de formation à votre liste d’objectifs, car l’apprentissage continu est essentiel à votre capacité à élargir vos responsabilités et à obtenir une promotion.

6. Obtenez la clarté sur ce à quoi ressemblerait la réalisation d’un objectif

Vous connaissez les bases : Un bon objectif professionnel est spécifique, mesurable, atteignable, pertinent et limité dans le temps. Allez au-delà de ces principes de base et visualisez ce à quoi ressemblerait la réalisation de l’objectif. Cela faciliterait-il le déroulement d’un projet particulier ? Permettrait-il à l’équipe de travailler ensemble plus efficacement ? L’image d’un objectif atteint vous gardera motivé.

7. Prévoyez des contrôles périodiques

L’acte de fixer des objectifs de travail ne se limite pas à une conversation au début de la période de performance. Tout plan doit être flexible afin de conserver son utilité, et les objectifs professionnels ne sont pas différents. Asseyez-vous avec votre responsable pour parler de l’état d’avancement et des progrès réalisés tout au long de l’année. Ces conversations peuvent être formelles et régulières (à la fin de chaque trimestre) ou plus ponctuelles. Quelle que soit la fréquence que vous choisissez, l’important est de garder le canal de communication ouvert, afin que votre plan d’objectifs puisse s’adapter pour refléter la réalité et les priorités d’aujourd’hui.

8. Demandez du soutien si vous en avez besoin

Les super performants dans le sport et au travail n’ont pas à le faire seuls. Ils savent d’ailleurs qu’ils peuvent réaliser davantage et plus rapidement avec l’aide d’un mentor ou d’un coach. Si vous vouliez vous améliorer au golf, vous engageriez probablement un instructeur qui vous aiderait à améliorer votre swing. Votre carrière n’est pas différente. Cherchez des alliés, tant au sein de votre entreprise qu’en dehors, et créez un réseau de professionnels qui se soucient de votre réussite. Parlez-leur, demandez-leur des conseils et écoutez-les attentivement.